• Feu de pavillon Grandvillars

    18/9/12: Un très violent incendie a détruit mardi en début d’après-midi un pavillon au 24, de la rue de la Batterie à Grandvillars.

    Au moment où les sapeurs-pompiers du centre de secours de Grandvillars sont arrivés sur place, la maison s’était déjà complètement embrasée. Ils ont très vite reçu des renforts en matériel et en hommes venant des centres de secours de Delle, Beaucourt, Belfort et des Tourelles à Morvillars. Une trentaine d’hommes et quatre véhicules étaient sur place pour lutter contre cet incendie d’une rare violence.

    Les opérations ont été placées sous le commandement du lieutenant Philippe Mercy du centre de secours de Delle. « Trois lances à débit variable sont en action, a précisé le lieutenant, un matériel adapté à la lutte contre un incendie dans un bâtiment de plain-pied. Le sinistre n’a heureusement pas fait de victime et nous ignorons les causes de cet incendie. »

    Les occupants de la maison, Monsieur et Madame Courtot ne se trouvaient en effet pas dans la maison au moment où l’incendie s’est déclaré. Madame Courtot évoquait de son côté une casserole qu’elle aurait laissée sur le feu pendant qu’elle se rendait dans son jardin, à l’arrière de la maison et qui pourrait être à l’origine du sinistre.

    Vers 15 heures, l’incendie était maîtrisé mais il ne restait que peu de choses du petit pavillon. Les propriétaires n’ont rien pu sauver de leurs biens et une chaîne de solidarité s’est spontanément mise en place pour venir en aide au couple sinistré. Gilbert Reber, adjoint au maire, a précisé qu’il s’occupait sans délai, avec les services de la mairie, du couple sinistré. Jean-Claude Galliat, un voisin annonçait qu’il lançait un appel aux dons en espèces ou en vêtements, toutes les personnes souhaitant manifester leur générosité peuvent le contacter au 03.84.27.77.86.

    le 18/09/2012 à 16:27 par Claude Daucourt- Le pays de Franche-comté

  • Feu de pavillon

    Un très violent incendie a détruit mardi en début d’après-midi un pavillon au 24, de la rue de la Batterie à Grandvillars.

    Au moment où les sapeurs-pompiers du centre de secours de Grandvillars sont arrivés sur place, la maison s’était déjà complètement embrasée. Ils ont très vite reçu des renforts en matériel et en hommes venant des centres de secours de Delle, Beaucourt, Belfort et des Tourelles à Morvillars. Une trentaine d’hommes et quatre véhicules étaient sur place pour lutter contre cet incendie d’une rare violence.

    Les opérations ont été placées sous le commandement du lieutenant Philippe Mercy du centre de secours de Delle. « Trois lances à débit variable sont en action, a précisé le lieutenant, un matériel adapté à la lutte contre un incendie dans un bâtiment de plain-pied. Le sinistre n’a heureusement pas fait de victime et nous ignorons les causes de cet incendie. »

    Les occupants de la maison, Monsieur et Madame Courtot ne se trouvaient en effet pas dans la maison au moment où l’incendie s’est déclaré. Madame Courtot évoquait de son côté une casserole qu’elle aurait laissée sur le feu pendant qu’elle se rendait dans son jardin, à l’arrière de la maison et qui pourrait être à l’origine du sinistre.

    Vers 15 heures, l’incendie était maîtrisé mais il ne restait que peu de choses du petit pavillon. Les propriétaires n’ont rien pu sauver de leurs biens et une chaîne de solidarité s’est spontanément mise en place pour venir en aide au couple sinistré. Gilbert Reber, adjoint au maire, a précisé qu’il s’occupait sans délai, avec les services de la mairie, du couple sinistré. Jean-Claude Galliat, un voisin annonçait qu’il lançait un appel aux dons en espèces ou en vêtements, toutes les personnes souhaitant manifester leur générosité peuvent le contacter au 03.84.27.77.86.

    le 18/09/2012 à 16:27 par Claude Daucourt- Le pays de Franche-comté