• Rentrée de l’amicale

    Edition du pays de Franche Comté du 3 septembre 2002

    BEAUCOURT La rentrée amicale des pompiers
    Préparation de la Sainte-Barbe, calendriers 2003, voyage et aménagement d’un foyer ont été au menu de la réunion de rentrée de l’amicale des sapeurs-pompiers beaucourtois.

    C‘EST EN PRÉSENCE des membres du bureau de l’amicale beaucourtoise des sapeurs-pompiers que le président Didier Vuillemin a présenté le bilan des manifestations 2002. « Notre repas dansant au foyer Georges-Brassens en avril dernier a rencontré un beau succès populaire. Il sera reconduit l’an prochain. Nous avons également organisé le rassemblement technique départemental des jeunes pompiers, avec à la clé la première place des JSP de notre ville. Le méchoui du 13 juillet a permis à tous nos membres et nos familles de passer une agréable journée de détente », commente le président avant de passer à l’ordre du jour. L’amicale a souhaité apporter quelques petites innovations au calendrier qu’elle fera tirer chez un imprimeur beaucourtois. Une page sera réservée au « trombinoscope », où les photos des soldats du feu seront classées par grade : les écoliers beaucourtois ont été sollicités pour faire un dessin représentant les pompiers. Peu de classes ont répondu, mais malgré tout, le choix s’est avéré difficile. C’est finalement le dessin d’un élève de CP du groupe Bolle d’Isabelle Magnouac qui a été retenu et qui figurera sur le calendrier 2003. Quant à la traditionnelle photo de groupe, elle sera prise sur le nouveau camion équipé d’une grande échelle. Les autres photos représenteront la vie du Centre de secours.

    2000 exemplaires pour le calendrier

    « Dès la fin octobre, nos 2 000 exemplaires sous le bras, nous ferons du porte à porte pour les distribuer chez les habitants des communes dont nous avons la charge : Beaucourt, Saint-Dizier, Fêche-l’Eglise, Croix et Montbouton. Et cette année nous leur offrirons en même temps un petit calendrier de poche », ajoute Didier Vuillemin. Puis, les membres de l’amicale ont parlé du banquet de la Sainte-Barbe, prévu le samedi 30 novembre prochain au foyer communal. Deux équipes sont chargées d’aller prospecter chez les traiteurs. Quant au D.J., il est devra apporter sa musique bien sûr, mais aussi quelques jeux, pour agrémenter la soirée. L’Amicale souhaite aussi fixer sur un marbre, la plaque déposée sur la tombe de l’un des leurs, décédé début 2002.

    « Crédit-voyage »

    Pour les enfants, le système des jouets de Noël, qui fait l’unanimité, sera reconduit. Parmi les nouveautés mises en place par le dynamique comité, des crédits de points affectés selon les différentes tâches effectuées au sein de l’Amicale. « C’est un peu pour motiver nos sociétaires et selon le total des points obtenus en fin d’année, différents cadeaux leur seront remis, explique le président. Ce projet sera soumis à nos adhérents lors de notre prochaine assemblée générale. » Jamais à cours d’idées, l’Amicale vient aussi d’ouvrir, chez un voyagiste Montbéliardais, un « crédit-voyage ». « Il est valable pendant un an. Jusqu’au 30 septembre 2003, chaque amicaliste aura la possibilité de se choisir le voyage qui lui plaît, à la date qui lui convient le mieux. Cette somme placée peut bien sûr servir d’acompte, à lui de mettre le complément s’il désire un voyage plus onéreux ou emmener sa famille », explique encore Didier Vuillemin. Quant au projet d’aménagement du foyer attendu depuis longtemps, celui-ci se confirme. Actuellement, les sapeurs-pompiers ne disposent que d’un petit bar à l’intérieur des garages des véhicules, ce n’est pas pratique, mais le départ pour un autre appartement d’un pompier va libérer un espace qui, après aménagement, comprendra entre autres une salle de repos et une salle de garde.

    Une rentrée de l’amicale des pompiers placée sous le signe des nouveautés.

    Charly Fischer